Le parc animalier de la montagne des singes à Kintzheim

Si on a envie de s’évader pendant quelques heures dans un endroit hors du commun lors d’un voyage en Alsace ou plus particulièrement à Kintzheim ou dans ses environs, on peut visiter le parc animalier de la montagne des singes. Ce lieu a ouvert ses portes en 1969. Il s’étend sur 24 hectares et permet d’observer plus de 200 magots. Ces derniers vivent en liberté dans le parc. On trouve aussi un centre d’études sur le comportement de ces animaux au sein du parc. Il se voue aussi à la protection de cette espèce vulnérable, à sa réinsertion dans la nature et au renforcement des populations sauvages.

La visite du parc

On peut visiter cet endroit à partir de fin mars jusqu’à mi-novembre. Chaque visite dure en moyenne une heure. Le lieu comprend un parking gratuit, une buvette et une aire de pique-nique aménagée.

A l’entrée, tous les visiteurs reçoivent des poignées de popcorn. Ils peuvent les manger mais ils peuvent aussi les donner aux primates du parc en guise de friandises. En effet, les singes se mettent souvent sur les barrières et quémandent des offrandes des visiteurs. Ils sont généralement habitués à la présence humaine et se laissent souvent se faire toucher.

Le long de la visite, on peut toujours demander des informations aux employés du parc qui sont disponibles le long du parcours.

Une espèce venue d’un autre continent

Les macaques qui habitent ce parc ne sont pas des espèces qu’on puisse trouver dans les forêts européennes. En effet, ce sont des espèces de primates qui vivent en Afrique du nord et dans les pays maghrébins d’Afrique. Menacées de disparition, ces animaux ont été sauvés par l’association qui a créé le parc. Comme étant déjà dit, le but est de les protéger.

Bien que ces primates viennent d’un autre continent, ils s’adaptent sans difficulté au climat européen.