Le Château de Fleckenstein

Perdu au milieu d’une zone boisée, le château de Fleckenstein est un château construit vers le XIIe siècle. Il se trouve dans la commune de Lembach, département du Bas Rhin, région Grand Est. C’est un château fort semi-troglodyte. Il est le deuxième château le plus visité de sa zone et de la région culturelle et historique d’Alsace après le château du Haut Koenigsbourg. En décembre 1898, il est inscrit à la liste des monuments historiques de l’hexagone.

Bref historique du château

Attesté en 1165, la construction du château de Fleckenstein a débuté vers le XIIe siècle. Avec le fief qui l’entoure, il appartenait aux barons de Fleckenstein jusqu’en 1720. Au cours des siècles, il y a avait deux branches de Fleckenstein. Ils se partageaient le château. La tour d’escalier est ornée des armes de Frédéric de Fleckenstein et de sa seconde femme nommée Catherine de Cronberg.

Ce château faisait partie d’une série de forts et de châteaux qui servaient de lieu de surveillance de la route de liaison entre Wissembourg et Bitche. En 1689, sous l’ordre du général Melac sous Louis XIV, il fut détruit.
Ce fut en 1812 qu’un particulier dénommé J.L Apffel a acheté les ruines puis il passait sous les mains du général Harty. En 1919, il est devenu propriété de l’Etat qui le passait ensuite sous la gestion du syndicat d’initiative de Lembach depuis 1958.

Tourisme au château

Chaque année, le château accueille plus de 70 000 personnes. On peut y apprécier plusieurs aménagements particuliers comme l’Aire des Charbonniers. On y trouve une hutte de charbonnier. Dans les environs du château, il y a aussi le P’tit Fleck. Il s’agit d’un espace ludique et pédagogique fait particulièrement pour les enfants. Il est thématisé « Grès et forêt ». On peut aussi y trouver un lieu nommé Le Circuit des Quatre Châteaux. Ce circuit inclut trois autres endroits fortifiés dont la Wegelnburg, le château de Loewenstein et le château du Hohenbourg.