Connaissez-vous l’origine des costumes traditionnels alsaciens ?

Il n’y a pas que les villages pittoresques et les maisons à colombage qui rendent la région Alsace particulière. Cette zone historique dispose aussi d’autres éléments culturels qui la rendent authentique. Parmi ces éléments singuliers, il y a les tenues traditionnelles alsaciennes. Elles sont reflètent l’image, l’histoire mais aussi la culture de ce territoire. Pour comprendre les diversités de ces costumes, déjà il faut comprendre qu’ils ont diverses origines.

Les origines de la diversité des costumes

L’Alsace, une ancienne province dans la partie nord-est de l’hexagone est constituée de trois divisions géographiques. Ce sont la montagne composé principalement du massif des Vosges, du vignoble et de la plaine du Rhin (dans la partie jusqu’au sud de la province) ; l’Outre-forêt, l’Alsace Bossue, le Pays de Hanau, le Grand Ried, le Ried du nord, la Hardt, le Kochersberg, le Jura alsacienet le Sundgau. Cette répartition explique pourquoi les costumes traditionnels alsaciens existent sous plusieurs formes. Ils témoignent en effet un symbole d’appartenance à un groupe social et confessionnal particulier pour chaque sous-zone. Et au cours des siècles qui se sont succédés, ces tenues ont aussi évolué.

Zoom sur les costumes

Pour les hommes, les vêtements traditionnels se caractérisent par une profusion de boutons dorés et le nombre détermine la richesse de la personne. L’ensemble vestimentaire est formé d’un chapeau à larges bords en feutre noir, d’un pantalon noir garni de 5 boutons dorés du côté extérieur, d’une veste noire ornée de boutons dorés, d’une chemise blanche pourvu d’un galon noir noué au cou et d’un gilet rouge croisé.

Pour les femmes, la tenue est plus complexe. Elle est toujours accompagnée d’une coiffe constituée d’un bonnet noir et d’une bande de tissu en nœud. Les femmes portent aussi un chemisier blanc brodée à l’anglaise, une jupe pourvue d’un corselet blanc et plastron, un châle rouge vert, un tablier noir brodé et un panty et jupon.